Titre CCSP (niveau 3) Découvrez notre Titre CONDUCTEUR DE CHIEN EN SÉCURITÉ PRIVÉE H/F (en cours d'instruction auprès de France Compétences).

Qu’est ce qu’un Titre enregistré au RNCP ?

Un Titre enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles est certifié et permet ainsi à son titulaire de faire-valoir les compétencessavoir faires et connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité correspondant à un domaine professionnel.

Les titres certifiés permettent d’obtenir un niveau reconnu dans le domaine professionnel. C’est ainsi que la Commission Nationale des Certifications Professionnelles définissait les titres certifiés par des niveaux reconnus par l’Etat et ceci jusqu’à début 2019, date où elle a été remplacée par France Compétences (lien internet : https://www.certificationprofessionnelle.fr/).

OBJECTIF :

Cette certification a pour objectif de rendre le titulaire capable d’exercer les missions d’agent cynophile et d’obtenir la délivrance de la carte professionnelle associée.

Décomposition de la certification

Cette certification est composée de 6 domaines d’activités (D.A.) indissociables.

 

D.A. 1 : GÉRER L’APPLICATION DES RÈGLEMENTATIONS EN VIGUEUR AFIN D’ASSURER LES MISSIONS DESTINÉES À UN AGENT CYNOPHILE.

D.A. 2 : DÉMONTRER SES CONNAISSANCES GÉNÉRALES SUR LE CHIEN ET LE RESPECT DE SES BESOINS.

D.A. 3 : GÉRER L’OBÉISSANCE ET LA SOCIABILITÉ DU CHIEN.

D.A. 4 : UTILISER SON CHIEN DANS LE CADRE DE LA LÉGITIME DÉFENSE.

D.A. 5 : OBSERVER ET INTERPRÉTER LES RÉACTIONS DU CHIEN DANS LE CADRE DE LA DÉTECTION ET DE LA RECHERCHE D’OBJET(S) ET/OU DE PERSONNE(S).

D.A. 6 : RÉDIGER ET DÉVELOPPER UN COMPTE-RENDU D’INTERVENTION.

 

Ces D.A. peuvent être acquis par la formation ou la validation des acquis (VAE) cependant, ils doivent être obligatoirement obtenus dans leur totalité pour l’octroi du présent titre.

Evaluation des Acquis :

  • QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES
  • QUESTIONNAIRE A RÉPONSES OUVERTES ET COURTES
  • MISE EN PLACE DE SITUATIONS PROFESSIONNELLES
  • RÉDACTION DE DOCUMENTS

Contenu et découpage horaire

GÉRER L’APPLICATION DES RÈGLEMENTATIONS EN VIGUEUR AFIN D’ASSURER LES MISSIONS DESTINÉES À UN AGENT CYNOPHILE

Objectif :démontrer sa maîtrise de la législation ainsi que des différentes règlementations cynophiles en vigueur afin de les appliquer et de les faire appliquer lors de ses missions.

PROGRAMME :

  • Application des obligations règlementaires et législatives relatives à la sécurité des biens et des personnes avec l’usage d’un chien ;
  • Utilisation d’un chien dans le cadre de ses missions ;
  • Application des conditions et limites de la légitime défense avec un chien ;
  • Assume les responsabilités d’un agent cynophile et le poids de ses prises de décisions ;
  • Mise en place d’un processus de recherche visant à surveiller les sources d’informations en rapport avec les règlementations (veille règlementaire) ceci afin de toujours être informé(e) des modifications, mises à jour et évolutions.

DÉMONTRER SES CONNAISSANCES GÉNÉRALES SUR LE CHIEN ET SES BESOINS

Objectif : connaître et appliquer les dispositions du code rural relatives aux conditions de détention et d’entretien des chiens ainsi que toutes connaissances concernant entre autres l’hygiène, le transport, l’habitat, l’entretien du chien, la morphologie, l’anatomie, les principales maladies, la vaccination, la psychologie et les gestes de premiers secours canins.

PROGRAMME :

  • Application des dispositions du code rural relatives aux conditions de détention et d’entretien des chiens telles que l’hygiène, l’habitat et l’entretien du chien ;
  • Utilisation des connaissances relatives aux besoins du chien ;
  • Utilisation des connaissances nécessaires à l’utilisation des différents matériels cynotechniques et des moyens de communication.

GÉRER L’OBÉISSANCE ET LA SOCIABILITÉ DU CHIEN

But : maîtriser les techniques et connaissances relatives à l’obéissance et l’adaptabilité du chien envers son environnement, ceci afin de créer le meilleur binôme maître-chien possible.

PROGRAMME :

  • Utilisation des techniques d’obéissance ;
  • Gestion de l’adaptabilité du chien envers son environnement ;
  • Utilisation des techniques du binôme maître-chien.

UTILISER SON CHIEN DANS LE CADRE DE LA LÉGITIME DÉFENSE

Objectif: utiliser son chien dans le respect du cadre de la légitime défense dans différentes situations, de jour comme de nuit, muselé ou démuselé, en montrant un contrôle permanent de l’animal.

PROGRAMME :

  • Mise en œuvre des différentes étapes d’apprentissage pour acquérir une maîtrise de son chien lors d’actions mordantes de jour comme de nuit ;
  • Evaluation rapide lors d’une situation donnée dans le cadre de la légitime défense afin de réaliser le choix de l’opportunité d’une défense du maître avec ou sans muselière de jour comme de nuit ;
  • Utilisation de son chien dans le respect du cadre de la légitime défense, en frappe muselée de jour comme de nuit ;
  • Utilisation de son chien démuselé dans le respect du cadre de la légitime défense et le faire cesser immédiatement de jour comme de nuit ;
  • Contrôle du chien lors d’une situation de mordant de brève durée de jour comme de nuit.

OBSERVER ET INTERPRÉTER LES RÉACTIONS DU CHIEN DANS LE CADRE DE LA DÉTECTION ET DE LA RECHERCHE D’OBJET(S) ET/OU DE PERSONNE(S)

Objectif : mettre en œuvre de manière optimale les qualités naturelles du chien dans le cadre de la détection de personnes et d’objets pouvant porter préjudice à la sécurité des biens et personnes, de jour comme de nuit.

PROGRAMME :

  • Utilisation de manière optimale les qualités naturelles du chien (détection olfactive, aérienne, au sol et souterraine, visuelle et auditive, pistage) de jour comme de nuit ;
  • Organisation et déroulement de sa ronde en sachant utiliser son matériel canin, constater des anomalies, découvrir des personnes ou des objets pouvant porter préjudice à la sécurité des biens et des personnes de jour comme de nuit ;
  • Observation et interprétation des réactions et attitudes de son chien durant sa recherche et lors de la détection de personne ou d’objets pouvant porter préjudice à la sécurité des biens et des personnes de jour comme de nuit ;
  • Développement des aptitudes sensorielles naturelles du chien de jour comme de nuit ;
  • Gestion de son chien en situation de travail de détection dans le cadre professionnel et règlementaire (détection olfactive, aérienne, au sol et souterraine, visuelle et auditive, pistage) de jour comme de nuit ;
  • Gestion et utilisation de son chien durant une ronde de jour comme de nuit.

RÉDIGER ET DÉVELOPPER UN RAPPORT D’INTERVENTION

Objectif : rédiger un compte-rendu d’intervention en lien avec la sécurité privée en relatant précisément des faits avérés.

PROGRAMME :

  • Rédaction d’un compte-rendu en lien avec une intervention effectuée ;
  • Mise en évidence des points clefs constatés lors d’une ronde ou décrivant une intervention ;
  • Respect de la chronologie de l’intervention relatée.

Prérequis : Savoir lire et écrire couramment le français et n’avoir aucun antécédent judiciaire.

Nota : Pour les formations liées à la sécurité privée : ASSP « AGENT SPECIALISE EN SECURITE PRIVEE », ASPR « AGENT SPECIALISE EN PROTECTION RAPPROCHEE », etc. vous devrez obtenir le numéro préalable délivré par le CNAPS qui est obligatoire pour votre entrée en formation. Cette demande se fait directement au centre de formation en 5 min.

  • Surveillance humaine ou par des systèmes électroniques de sécurité ou de gardiennage,
  • Agent cynophile,
  • Opérateur de vidéoprotection,
  • Agent de télésurveillance,
  • Sûreté aéroportuaire,
  • Transport de fonds Maintenance et gestion de distributeurs automatiques de billets (DAB),
  • Protection physique des personnes,
  • Activité de recherches privées

Documents à joindre à votre demande d’autorisation préalable : (au centre de formation)

  • Un titre justifiant de votre identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour uniquement).
  • Si vous êtes un ressortissant étranger, un extrait de votre casier judiciaire étranger, original, datant de moins de trois mois et traduits en langue française par un traducteur assermenté et un justificatif de maîtrise de la langue française (B1 minimum ou équivalent)
  • Pour les demandeurs d’une autorisation préalable, le justificatif de préinscription à une formation (annexe 1) délivré par votre centre de formation à remplir en page 5 de ce formulaire.
  • Pour les demandeurs d’une autorisation provisoire, une promesse d’embauche de votre employeur à fournir par celui-ci.
  • Si vous êtes étudiant de nationalité algérienne et que vous sollicitez une autorisation provisoire, la copie de votre titre de séjour doit être accompagnée de votre autorisation provisoire de travail délivrée par la DRIEETS.