Titre CSSI

Découvrez notre Titre Coordonnateur des Systèmes de Sécurité Incendie enregistré au RNCP

Qu’est ce qu’un Titre enregistré au RNCP ?

Un Titre enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles est certifié et permet ainsi à son titulaire de faire-valoir les compétencessavoir faires et connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité correspondant à un domaine professionnel.

Les titres certifiés permettent d’obtenir un niveau reconnu dans le domaine professionnel. C’est ainsi que la Commission Nationale des Certifications Professionnelles définissait les titres certifiés par des niveaux reconnus par l’Etat et ceci jusqu’à début 2019, date où elle a été remplacée par France Compétences (lien internet : https://www.certificationprofessionnelle.fr/)

Formation accessible par la VAE également, nous contacter pour plus d’information.

Visualiser la fiche RNCP

Pourquoi avoir créé ce titre ?

Le Coordonnateur des systèmes de sécurité incendie, aussi nommé, Coordinateur SSI, exerce seul une mission d’ingénierie concernant la validation et la mise en conformité des installations de détection installées dans les Etablissements où elles sont implantées (exemple : Hôtels, Hôpitaux, Centres commerciaux, Immeubles De Grande Hauteur, Etablissement recevant des travailleurs)

Sa mission principale est la coordination des différents systèmes de sécurité incendie, la vérification de la bonne corrélation des différents matériels entre eux et la réalisation de documents techniques obligatoires. Son intervention est rendue obligatoire par la réglementation, les normes matérielles et les commissions de sécurité. Il engage sa responsabilité concernant l’installation qu’il valide lors de sa mission (Garantie Décennale sur les travaux de Coordinations validés par un C.S.S.I). .

Objectif :

Cette formation a pour but d’obtenir les compétences et savoir-faire pour valider les installations de système de Sécurité Incendie.

Evaluation des Acquis :

  • ETUDE ET ANALYSE DE PLANS AVEC CREATION DE DOCUMENTS LORS DE LA MISE EN PLACE D’UNE SITUATION PROFESSIONNELLE
  • QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES
  • ENTRETIEN ORAL DEVANT LE JURY
  • CREATION DE DOCUMENTS PROFESSIONNELS
  • Pour la VAE : les blocs de compétence peuvent être validés en totalité ou partiellement, contactez-nous pour plus de renseignement.

Validation du Titre :

Le Jury sera composé au minimum de personnes :

  • 1 président : Il sera obligatoirement un(e) Professionnel(le) en activité et ayant 3ans d’expérience minimum dans sa fonction.
  • 2 jurys : Ils sont tous des professionnels de la sécurité privée en activité, employeurs ou salariés titulaires de la carte professionnelle.
  • – n’étant pas intervenu au cours de la formation.

Contenu et découpage horaire

CONSEILS ET ETUDES AVANT TRAVAUX

  • Planifier les projets de coordination lors de l’implantation d’une installation de détection,
  • Analyser les risques liés à l’établissement et à ses activités,
  •  Préconiser le matériel adapté aux risques,
  • Etablir les échanges avec le bureau de prévention des sapeurs-pompiers,
  • Déterminer et implanter les zones de mise en sécurité sur plan,
  • Apporter un rôle de conseil en matériel générale de sécurité (désenfumage, cloisonnement, électricité…).

SUIVIS DES TRAVAUX

  • Animer les réunions de chantiers en lien avec sa mission,
  • Etablir des fiches pédagogiques ;
  • Etudier et lire les plans d’architectes ;
  • Etablir le tableau de corrélation des différents dispositifs actionnés en rapport avec le zoning effectué en phase de conception ;
  • Orchestrer la liaison entre les différents intervenants : Maître d’œuvres, Maître d’ouvrage, bureaux d’études et de contrôles ainsi qu’entre les entreprises intervenantes ;
  • Répondre aux interrogations et questions techniques des différents installateurs.

RECEPTION ET FIN DE TRAVAUX

  • Procéder aux essais réels et autocontrôles des installations,
  • Rédiger le dossier d’identité du SSI,
  • Rédiger le procès-verbal de réception des matériels,
  • Assister le Maître d’ouvrage durant la visite de réception de la commission de sécurité.

PREVENTION ET SECURITE

  • Rédiger une notice de sécurité,
  • Rédiger un plan de prévention,
  • Procéder à un audit complet des installations de sécurité,
  • Rédiger un rapport d’audit,
  • Proposer les solutions compensatoires aux problèmes liés à la sécurité,
  • Choisir les entreprises agréées et installateurs,
  • Veiller au respect des obligations réglementaires et législatives relatives à la sécurité des biens et des personnes.

Prérequis : Savoir lire et écrire couramment le français et n’avoir aucun antécédent judiciaire.

Nota : Pour les formations liées à la sécurité privée : ASSP « AGENT SPECIALISE EN SECURITE PRIVEE », ASPR « AGENT SPECIALISE EN PROTECTION RAPPROCHEE », ARP « AGENT DE RECHERCHES PRIVEES », vous devrez obtenir le numéro préalable délivré par le CNAPS qui est obligatoire pour votre entrée en formation. Cette demande se fait directement au centre de formation en 5 min.

  • Surveillance humaine ou par des systèmes électroniques de sécurité ou de gardiennage,
  • Agent cynophile,
  • Opérateur de vidéoprotection,
  • Sûreté aéroportuaire,
  • Transport de fonds Maintenance et gestion de distributeurs automatiques de billets (DAB),
  • Protection physique des personnes,
  • Activité de recherches privées

Documents à joindre à votre demande d’autorisation préalable : (au centre de formation)

  • Un titre justifiant de votre identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour uniquement).
  • Si vous êtes un ressortissant étranger, un extrait de votre casier judiciaire étranger, original, datant de moins de trois mois et traduits en langue française par un traducteur assermenté.
  • Pour les demandeurs d’une autorisation préalable, le justificatif de préinscription à une formation (annexe 1) délivré par votre centre de formation à remplir en page 5 de ce formulaire.
  • Pour les demandeurs d’une autorisation provisoire, une promesse d’embauche de votre employeur à fournir par celui-ci.
  • Si vous êtes étudiant de nationalité algérienne et que vous sollicitez une autorisation provisoire, la copie de votre titre de séjour doit être accompagnée de votre autorisation provisoire de travail délivrée par la DIRECCTE.